ONE POT COOKING

Mon Colonel & Spit
Ceramic works in Collaboration with Atelier "Le Biscuit ", (Ivry sur Seine)

OPENING: March 3rd from 6 to 10 pm
EXHIBITION: 3.03.2016 - 30.04.2016

New ceramic works by
Mon Colonel & Spit

Après la série de céramiques Air de Paris (qui leur a valu le Prix 2015 de la Commission des Arts de Wallonie), Mon Colonel & Spit présentent à Bruxelles une nouvelle fournée : One-Pot Cooking. Ils s’y attachent à donner une forme fixe à une réalité virtuelle, celle des réseaux sociaux et de l’information en flux continus, en capturant des moments (images et textes peints) sur un support durable. Supposons que, dans quelques centaines d’années, des archéologues retrouvent des tessons de ces pots et assiettes, ils auront ainsi une idée de la vie occidentale du début du XXIe siècle à travers le prisme du fil d’actualité du duo liégeois.
Sous l’éclat de l’émail et les motifs séduisants, le propos est sombre, pessimiste,  parfois vulgaire ou agressif. Il est le reflet d’une société dans laquelle des petits chats mignons servent d’écran de fumée à la chasse aux terroristes – réels ou présumés -, trois flocons de neige font douter d’un dérèglement climatique, la mort d’un lion en réserve émeut plus que la disparition complète d’une espèce, mais moins que celle d’une rock-star dont beaucoup semblent découvrir la musique suite à une pulsion morbide. L’addiction à Internet a peu à envier à celle d’autres drogues ;  elle provoque aussi excitation, dégoût et overdose. Elle nourrit l’illusion de ne pas être un spectateur passif, mais de créer son propre réseau, d’être entouré de ses amis, alors que nous ne sommes que « des mouches capturées sur une toile ». Elle brasse une même bouillie de préoccupations collectives qui durent rarement plus de trois jours avant d’être digérées.
Par leur mode de production qui induit de nombreuses étapes (tournage de la pièce, cuisson, peinture, émaillage et deuxième cuisson), ces pièces sont le résultat d’une réflexion, d’une rumination plus longue que les précédentes aquarelles de Mon Colonel & Spit. Leur caractère anxiogène est accentué par le contraste avec la perfection de la forme et l’aspect décoratif  inspirés par la céramique de Vallauris. Le duo brouille encore les codes en se positionnant à mi-chemin entre l’art et l’artisanat, position renforcée par la présence d’une boutique-atelier dans le contexte cossu de la rue de Flandre.

 

A project in collaboration with Alice Gallery Brussels

ONE POT COOKING PART 2
ONE POT COOKING PART 3
ONE POT COOKING PART 4